La danse, c'est bon à la santé, et toc !


Faire évoluer son corps en rythme et en musique ; voilà une communion spirituelle et créative qui permet de se transformer. La danse, quel que soit le style (zumba, salsa, danse classique ou orientale) a de nombreux bienfaits.

Alors même si vous avez un balai dans le derrière, nul doute que quelques pas effectués sur le sol, peuvent considérablement vous procurer de belles sensations et émotions, mais aussi vous aider à exprimer votre créativité et votre sensualité

La danse permet de brûler les calories

Eh oui, en premier la danse est un sport. Danser permet de s’affiner en s’amusant. En moyenne, la danse pourra générer une dépense calorique de 200 à 600 calories en une heure de pratique. Ce n'est pas négligeable, surtout lorsque l'on sait que le vélo fera perdre environ 300 calories en une heure.

LA DANSE C’EST MAGIQUE pour travailler ses muscles en profondeur ; elle permet de se tonifier, et parfois même de maigrir des cuisses et perdre de la graisse.

C'est un sport complet qui muscle le corps, améliore la coordination motrice et stimule la circulation sanguine. Grâce à elle, exit le mal de dos et les jambes lourdes !

Il ne reste plus qu’à choisir sa discipline en fonction du résultat recherché (Faire fondre ses bras et / ou sa culotte de cheval, renforcer ses fessiers, perdre du poids seulement quelques kilos, se renforcer musculairement…).

Ce qui est important, c’est de SE FAIRE PLAISIR et que la danse ne devienne pas une corvée.

Danser, OUI, râler en dansant, NON !

Voici les diverses pratiques et les calories perdues

  • Salsa : entre 405 et 480 cal,

  • Hip-Hop : entre 370 et 610 cal,

  • Zumba : entre 350 et 650 cal,

  • Country : entre 290 et 420 cal,

  • Pole Dance : entre 250 et 350 cal,

  • Ballet : entre 380 et 450 cal,

  • Break Dance : entre 400 et 650 cal,

  • Samba : environ 240 cal,

  • Tango : environ 240 cal

(Source : superprof.com)

La danse chasse le stress et l’anxiété

Eh oui, la danse permet de se réconcilier avec soi-même et de renforcer sa confiance en soi. Forcément, quand on bouge son corps, on ressent énormément d’émotions positives. Quand on se laisse aller, on unifie corps et esprit et ainsi ON SE LAISSE VIVRE. Danser contribue à libérer de la sérotonine, de la dopamine et des endorphines (ces fameuses hormones du bonheur et du plaisir). En clair, la danse est Une façon ludique d'évacuer tensions et stress du quotidien ! En se laissant porter au rythme de la musique des pas, on ne ressent plus de stress ni d’anxiété car on vibre différemment. De plus, le fait de danser en collectivité renforce l’échange entre les personnes et contribue à rompre un certain isolement. DANSER C’EST BON POUR LE MORAL !

La danse du cerveau est la meilleure chasseuse du stress

La danse renforce l’estime de soi

Il est évident que lorsqu’on danse on lâche prise et on ne pense pas (ou plutôt on pense à ce qu’on doit faire comme mouvement etc.). La danse est idéale pour chasser toute solution intérieure et c’est génial pour s’oublier un peu.

« Sur la piste de danse il n’y a pas d’enjeu, pas de pression, juste du plaisir ».

Quand on se défoule avec nos pas et les mouvements effectués par notre corps. C’est une part de créativité qui va s’exprimer à travers la gestuelle ; mais c’est aussi notre part cachée qui va s’extérioriser. Tout ce qui est au fond de soi va sortir : stress, colère, rancœur, tristesse, joie, amour et j’en passe ! Vos émotions vont s’allier à chacun de vos pas pour danser elles aussi en musique. Vos humeurs vibreront et danseront avec votre corps.

La danse booster votre cerveau

La danse réduit les effets du vieillissement du cerveau. Les chercheurs se sont également rendu compte que la zone du fonctionnement de la mémoire était elle aussi impactée. Booster les neurones et améliorer la mémoire, voilà deux bénéfices de la danse désormais scientifiquement prouvés.

Les scientifiques révèlent notamment que danser régulièrement diminue de 76 % les risques de démence sénile sur les personnes âgées de 75 ans et plus.

(Source passeportsanté.net).

Quand on danse, on effectue un effort cérébral fourni (chorée, rythme, mémorisation des pas et des mouvements, coordination) mais aussi on s’applique musculairement.

Alors qu'est-ce que vous attendez pour vous lâcher devant Youtube et danser au rythme de vos en-vies :-)

Adeline Demesy

#danse #confianceensoi #vibrer #danser #cerveau #endorphine #dopamine #hormonesdubonheur #bonheur

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now